Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Denis Tremblay, 2007
 
Démolition de l'ancien bâtiment en 1911.
Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Albums Massicotte.
 

photographie Denis Tremblay, 1998
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Immeuble Joseph-Ulric-Cartier

Adresses civiques :
  • 484-488, rue McGill
  • 600-604, rue Notre-Dame Ouest
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Restaurant Plaza McGill
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1911-1912

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Charles Bernier
    (architecte)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Joseph-Ulric Cartier
    (propriétaire de 1907 à 1935)
haut de page
Histoire  

Avertissement

L'adresse civique 604, rue Notre-Dame, qui apparaît au recueil iconographique, n'est plus utilisée aujourd'hui. Il n'y a plus de porte sur la rue Notre-Dame.

Histoire du bâtiment

Dès les années 1900, le restaurateur Joseph-Ulric Cartier loue un espace dans un petit immeuble situé sur la rue Notre-Dame. En février 1907, il achète l’immeuble de Ida Torrence et John Travis et y poursuit ses activités commerciales. Trois ans plus tard, Cartier fait démolir son immeuble et confie à l’architecte Charles Bernier la conception d’un nouvel immeuble de cinq étages. L’immeuble est construit en 1911 et, dès 1912, il accueille ses nouveaux locataires.

À la barre du Florence, Cartier poursuit son métier de restaurateur au rez-de-chaussée. Quelques petits commerçants reviennent, mais l’édifice est essentiellement occupé au départ par des avocats, des courtiers, des agents immobiliers et des comptables.

Cartier décède en 1935 et sa veuve, Marie-Louise Roy, conserve l’édifice. En 1954, les représentants de la succession s’en départissent. Au cours des années, l’édifice connaît plusieurs changements de locataires, mais sa vocation d’immeuble à bureaux ne change pas : il attire de nombreuses entreprises d’import-export et des courtiers. À la fin des années 1980, le bâtiment a fait l’objet d’importants travaux de restauration. Encore aujourd’hui les locataires y sont très variés et le rez-de-chaussée maintient toujours sa vocation commerciale.

Autres occupants marquants
Locataires :
  • Canadian Newspaper Service
    (locataire de environ 1920 à environ 1950)
  • Metropolitan Life Insurance Co.
    (locataire de environ 1929 à environ 1950)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 25 octobre 2002 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1986
    Travaux de rénovation pour lesquels une subvention a été versée.
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1995-04-26) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0039-18-1875-00

Propriété :

0039-18-1875

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 8 janvier 2007