Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Ancienne Bibliothèque centrale de Montréal, façade nord
©Ville de Montréal, 2006
 
Ancienne Bibliothèque centrale de Montréal, façade nord
©Ville de Montréal, 2006
 
Ancienne Bibliothèque centrale de Montréal, façade ouest
©Ville de Montréal, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Bibliothèque Centrale de Montréal

Autre appellation :
  • Édifice Gaston-Miron
Adresses civiques :
  • 1210, rue Sherbrooke Est
  • 2207-2225, rue Montcalm
    (façade latérale)
  • 2224, rue Beaudry
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Rue Sherbrooke Est (entre Amherst et des Érables)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1914-1917

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Eugène Payette
    (architecte)
    Né à Montréal, Eugène Payette (1874-1959) est apprenti de 1889 à 1893 à l’atelier de William McLea Walbank. En 1896, il devient membre de l’Association des Architectes de la Province de Québec, dont il sera le président en 1922. De 1896 à 1902, il est dessinateur au bureau de Joseph Venne et de 1902 à 1907, il s’associe à l’architecte Joseph-E. Huot. Par la suite, il pratique seul jusqu’à sa retraite, en 1947. Parmi les diverses réalisations d’Eugène Payette, on retrouve, outre la Bibliothèque centrale, la bibliothèque Saint-Sulpice, 1700 Saint-Denis (1912), l’église Sainte-Clothilde de Montréal (1909), l’ancien refuge Meurling, 435 Champ-de-Mars (1913-1914), le collège André-Grasset, 1001 Crémazie Est (1929), ainsi que plusieurs résidences privées.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1914 à aujourd'hui)
    La Bibliothèque centrale de Montréal est érigée entre 1914 et 1917. À ses débuts, la clientèle n’avait pas accès directement aux livres, les rayons étant fermés. Toutefois, au fil des années, cette institution publique s’est développée en une bibliothèque moderne gratuite et accessible à tous. Malheureusement, ne répondant plus à la demande et nécessitant d’importantes rénovations, la bibliothèque centrale a été fermée au début des années 2000. Grand nombre de livres ont alors été acquis par la Bibliothèque nationale du Québec pour enrichir sa collection universelle de prêt, dorénavant accessible à la Grande bibliothèque ouverte en 2005 sur le boulevard De Maisonneuve. Néanmoins, la bibliothèque centrale des jeunes occupe encore des locaux dans le soubassement de l’ancienne bibliothèque municipale, accessibles par la rue Montcalm.
Typologie d'origine :
  • Bibliothèque
haut de page
 
 
Ancienne Bibliothèque centrale de Montréal, façade ouest
©Ville de Montréal, 2006
 
 
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9942-75-2518-01

Propriété :

9942-75-2518

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 3 septembre 2012