Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Maisons en rangée William D.-Stroud
©Ville de Montréal, 2002
 
Maisons en rangée William D.-Stroud (détail du rez-de-chaussée)
©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maisons en rangée William D.-Stroud

Autre appellation :
  • Maisons en rangée de la rue Pierce
Adresse civique :
  • 1419-1441, rue Pierce
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Secteur Lincoln (Saint-Marc et De Maisonneuve Ouest)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1889-1890

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Robert Findlay
    (architecte)
    Né à Inverness en Écosse, Robert Findlay (1859-1951) s'installe à Montréal en 1885. Il y ouvre son bureau et y travaille jusqu'à sa retraite en 1941. Il conçoit les plans de nombreuses résidences et de grands édifices comme par exemple la bibliothèque de Westmount, 4575 rue Sherbrooke Ouest (1898), l'hôtel de ville de Westmount, 4333 rue Sherbrooke Ouest (1922) et l'édifice Sun Life, 266 rue Notre-Dame Est (1890-1891).
Nom du propriétaire constructeur :
  • William D. Stroud
    (propriétaire de 1889 à une date inconnue)
Typologie d'origine :
  • Maison en rangée
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

La petite rue Pierce, qui s’appelait à l’origine avenue Buckingham, est ouverte vers 1887 lorsque la propriété de S. H. et J. Moss est subdivisée en lots. Les six maisons en rangée portant les numéros civiques 1419 à 1441 sont construites presque aussitôt. Elles sont restaurées en 1997.

Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 23 avril 2004 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1997
    Fin des travaux : 1997
    Restauration ou recyclage du bâtiment.
     
haut de page
Lecture architecturale  
L’ensemble se compose de six maisons mitoyennes de trois étages et demi, abritant chacune deux logements. Les portes sont disposées côte à côte ; l’une d’elles permet d’accéder au rez-de-chaussée, l’autre à l’étage. Les maisons sont revêtues de pierre de grès à bossage avec des encadrements d'ouvertures en pierre de grès lisse. Les entrées inscrites dans un portail à arc surbaissé et les oriels du rez-de-chaussée constituent le principal ornement des façades.

De telles maisons mitoyennes en rangées sont apparue avec l’établissement de familles de classe moyenne sur le territoire du quartier Saint-Antoine. Ce type d'habitat permet de diminuer le coût pour chaque propriétaire d'une unité en créant un effet monumental qu'une maison ne pourrait obtenir seule. L'effet monumental et homogène de cet ensemble est renforcé par l'utilisation d'un seul matériau pour toutes les unités, par la répétition des éléments ornementaux et par la fausse mansarde qui couronne l'ensemble.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Immeuble patrimonial cité sous le nom de 1419 à 1441, rue Pierce
    Anciennement un monument historique cité (1988-04-25) (juridiction municipale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9839-52-8627-01

Propriété :

9839-52-8627

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 18 janvier 2013