Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Family Theatre
©Ville de Montréal, 2002
 
Family Theatre (appareillage de brique)
©Ville de Montréal, 2002
 
Family Theatre (entrée)
©Ville de Montréal, 2002
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Family Theatre (Corona)

Autres appellations :
  • Duchess Theatre
  • Théâtre Corona
Adresse civique :
  • 2490, rue Notre-Dame Ouest
Arrondissement ou ville :

Le Sud-Ouest (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1912

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Dufort et Décary
    (architectes)
    Joseph-Cajetan Dufort (1868-1936) et Louis-Joseph-Théophile Décary (1882-1952) ont tous deux poursuivi des études au Massachusetts Institute of Technology à Boston. Ils s’associent de 1912 à 1914 et réalisent les plans du théâtre Corona (ancien Family Theatre) (1912). Dufort participe par la suite à la réalisation du théâtre Séville, 2153-2159 Sainte-Catherine Ouest (1928). Après la Première Guerre mondiale, Décary collabore avec l’architecte new-yorkais Thomas W. Lamb (1871-1942) et est responsable notamment de la construction du théâtre Capitol à Montréal (1921), aujourd’hui démoli.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Duchess Amusements Company
    (propriétaire de 1912 à 1923)
Typologie d'origine :
  • Théâtre / auditorium / cinéma
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

Le Family Theatre est construit en 1912 par les architectes Dufort et Décary pour la chaîne Duchess Amusements Company. En 1923, la chaîne United Amusements Corporation Limited fait l’acquisition du théâtre qui prend le nom de Corona. L’intérieur du théâtre est alors modifié par l’architecte Daniel John Crighton (1868-1946) et par le décorateur Emmanuel Briffa (1875-1955). La marquise originale en fonte et languettes de verre est remplacée en 1938 par une marquise en fer forgé, selon les plans de l’architecte Daniel John Crighton.

La diminution de la fréquentation des salles de cinéma, notamment dans ce quartier durement touché par le déclin industriel du canal de Lachine, entraîne la fermeture du théâtre Corona en 1965. L’édifice est acheté en 1967 par la Ville de Montréal qui le cède à la Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal (SIMPA) en 1989. Cet organisme paramunicipal lance un appel d’offres pour la réhabilitation du théâtre en 1992. Une première phase des travaux de restauration s’échelonne de 1992 à 1998, année de la réouverture du théâtre. La reconstruction de la façade, démantelée en 1998, est complétée en 1999. La deuxième phase de la restauration entreprise en 2003 comprend l’ajout d’une nouvelle marquise et d’une enseigne verticale.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de 1967 à 1989)
  • Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal
    (propriétaire de 1989 à 1997)
    Le théâtre Corona est devenu la propriété de la Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal (SIMPA) en 1989. La SIMPA est un organisme paramunicipal créé en 1981 et dont le mandat inclut la rénovation et la réhabilitation des bâtiments d’intérêt historique de la Ville de Montréal. Ce mandat sera repris par la Société de développement de Montréal (SDM) en 1996.

  • Institut des arts de la scène
    (propriétaire de 1997 à aujourd'hui)
    Le théâtre Corona est acheté 1997 par l’Institut des arts de la scène, une société sans but lucratif mise sur pied par le producteur et gérant d’artistes Robert Vinet.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 23 novembre 2004 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1938
    Transformation majeure de la façade.

    Remplacement de la marquise

    Concepteur de la transformation :
    Daniel John Crighton (architecte)
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1992
    Fin des travaux : 1998
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Recyclage de l’intérieur en salle de spectacle

    Concepteurs de la transformation :
    Gérald McNichols-Tétreault (architecte)
    Beaupré et Michaud (architectes)
    Saia et Barbarese (architectes)
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : 1998
    Fin des travaux : 1999
    Transformation majeure de la façade.

    Reconstruction de la façade

    Concepteur de la transformation :
    Beaupré et Michaud (architectes)
     
  • Travaux 4
    Date des travaux : 2003
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux intérieurs et extérieurs

    Concepteur de la transformation :
    Gérald McNichols-Tétreault (architecte)
     
haut de page
Lecture architecturale  
Dans les années 1910, plusieurs théâtres cinématographiques sont construits à Montréal pour accueillir à la fois les spectacles sur scène et les projections de films. La façade du théâtre Corona, avec son imposant arc en plein cintre unique à Montréal, est typique de l'architecture de ces théâtres. L’arc est composé de moulures en céramique vitrifiée blanche à motifs floraux et entoure une grande verrière profondément encastrée dans la façade. La présence de l’arc monumental est aussi accentuée par les deux larges piliers érigés de chaque côté des portes d’entrée et sur lesquels il s'appuie au niveau du rez-de-chaussée.

L’aménagement intérieur présente également plusieurs caractéristiques des théâtres cinématographiques nord-américains. Ainsi, le hall d’entrée de petite dimension mène directement à la salle de spectacles, le balcon en forme de fer à cheval est très incliné, et la scène est peu profonde. Cependant, certains éléments plus élaborés du décor intérieur, dont la billetterie du hall d’entrée, le rideau de scène peint et les motifs à pochoir des balcons de la salle de spectacles s'apparentent au décor luxueux des palaces de quartier construits à Montréal entre 1915 et 1921.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :
  • Immeuble patrimonial classé sous le nom de Cinéma Corona
    Anciennement un monument historique reconnu (2001-02-22) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9837-98-0775-01

Propriété :

9837-98-0775

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 21 janvier 2013