Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Caserne de pompiers
©Ville de Montréal, 2002
 
L’inscription « Caserne de pompiers » gravée sur une plaque de pierre de la façade latérale.
©J. Jabourian, 2008
 
Détail du fronton portant les armoiries de la ville, sculptées dans la pierre sous forme de médaillons, et de la corniche à denticule
©J. Jabourian, 2008
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Caserne #37

Autres appellations :
  • Caserne de pompiers
  • Poste de police no 19
  • Poste de police no 29
Adresses civiques :
  • 791-795, rue Jarry Est
  • 8120, rue Saint-Hubert
    (façade latérale)
Arrondissement ou ville :

Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension (Montréal)

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

Entre 1912 et 1913

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Zotique Trudel
    (architecte -- Concepteur)
    Zotique Trudel (1872 – 1931), architecte
    Né à Sorel en 1872, l’architecte Zotique Trudel est diplômé du programme d’architecture de l’école Polytechnique de l’Université de Montréal. Trudel conçoit plusieurs édifices résidentiel et commercial à Montréal, notamment à Outremont et à la Ville Saint-Louis où il réalise, entre 1906 et 1909, les plans de plusieurs projets immobiliers appartenant à Napoléon Turcot, le maire de la Ville Saint-Louis de 1908 à 1910. Outre la caserne no 37, on attribue à Zotique Trudel certains bâtiments institutionnels et publics, notamment le bain public Turcot, 5300 rue Saint-Dominique (1909 – 1910), le collège Notre-Dame du Rosaire (actuelle école Jean-Talon), 7660 avenue de Chateaubriand (1911), l’École Boucher de la Bruère, 1617 rue Lepailleur (1913), l’église Saint-Jean de la Croix (convertie en condominiums en 2004), 6651 boulevard Saint-Laurent (1910), et le marché public Saint-Jacques (en collaboration avec J. A. Karch), 1125 rue Ontario Est (1931). Il décède en 1931 à Montréal.
Nom du propriétaire constructeur :
  • Ville de Montréal
    (propriétaire de environ 1912 à aujourd'hui)
    Suite à la vague d’annexion et à l’expansion de Montréal entre 1910 et 1918, la Cité de Montréal développe ses services pour répondre adéquatement à ses nouvelles limites territoriales. Le besoin de construire cinq nouveaux postes d’incendie, dont un à Villeray dans le quartier Saint-Denis, se concrétise dès 1911. De ce fait, la ville fait construire la caserne no 37 sur un terrain qu’elle possède à l’angle nord-ouest des rues Saint-Hubert et Jarry en janvier 1912. Elle confie alors la préparation des plans de la nouvelle caserne no 37 à l’architecte Zotique Trudel. Les contrats pour l’exécution des travaux sont octroyés à T. Lessard & Fils Ltée, entrepreneur général. L’édifice est inauguré en 1913.
Typologie d'origine :
  • Caserne de pompiers
haut de page
Histoire  
Autres occupants marquants
Locataires :
  • Commission d’initiative et de développement économique de Montréal
    (locataire à aujourd'hui à aujourd'hui)
    L’édifice est réaménagé en 1992 afin d’y loger les bureaux de la Commission d'initiative et de développement économique de Montréal (CIDEM). Plusieurs programmes et groupements partenaires ont été créés dans l’arrondissement pour améliorer la qualité de vie de la collectivité. Ces initiatives ont été rendues possibles grâce à la participation active et la concertation de plusieurs acteurs locaux. Ils comprennent notamment des objectifs communs relatifs à la santé, l’emploi, l’éducation, l’environnement, la sécurité et l’intégration sociale.
  • espaces à bureaux
    (locataire à aujourd'hui à aujourd'hui)
    Depuis 2005, une partie de l’édifice loge des espaces à bureaux destinés à la location externe.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 22 avril 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1930
    Transformation majeure de la façade.

    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Reconstruction partielle ou totale du bâtiment.

    Modification de la façade, du couronnement et de la tour de séchage.

    Concepteurs de la transformation :
    Donat Arthur Gascon et Louis Parant, architectes associés
    Ulric Boileau (entrepreneur)
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1961
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux d’aménagement du poste de police de l’édifice.

    Concepteur de la transformation :
    Ville de Montréal
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : vers 1981
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Modification aux tours de séchage et aux mâts de descente.

    Concepteur de la transformation :
    Pierre Ronco (architecte, Ville de Montréal)
     
  • Travaux 4
    Date des travaux : vers 1984
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux de rénovation

    Concepteurs de la transformation :
    Paul Melanson (architecte, Ville de Montréal)
    Henry E. Golba (architecte, Ville de montréal)
     
  • Travaux 5
    Date des travaux : vers 1988
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Remplacement des fenêtres
     
  • Travaux 6
    Date des travaux : vers 1992
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Aménagement intérieur du poste de police afin d’y loger les bureaux de la Commission d'initiative et de développement économique de Montréal (CIDEM).
     
  • Travaux 7
    Date des travaux : 2005
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Travaux d’entretien de la maçonnerie
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9444-89-7045-01

Propriété :

9444-89-7045

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 26 août 2012