Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
Maison-magasin construite pour Jane Tate, 1863-1864.
© Photographie de Normand Rajotte réalisée pour l'ouvrage L'histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine, 2004
 

©Ville de Montréal, vers 1995.
 
Montreal Star, 5 février 1963. L'immeuble avant la réalisation du projet de restauration par Marie-Paule Nolin.
Répertoire d'architecture traditionnelle de la CUM (Magasins, p.137).
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Jane-Tate I

Autre appellation :
  • Maison Nolin
Adresse civique :
  • 416-420, rue de Bonsecours
Arrondissement ou ville :

Ville-Marie (Montréal)

Ensemble :

Fait partie de : Maisons-magasins Jane-Tate
comprenant aussi

Secteur d'intérêt patrimonial :

Vieux-Montréal

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1863-1864

Nom du propriétaire constructeur :
  • Jane Tate (rentière/ célibataire)
    (propriétaire du 1856-02-13 à 1874)

Commentaire sur les travaux

On ne connaît pas le nom de l’architecte du bâtiment, mais selon plusieurs sources secondaires, ce sont les entrepreneurs et charpentiers William, Charles et George Tate, les frères de Jane Tate qui ont fait construire l'ensemble.

haut de page
 
 

photographie Denis Tremblay, 1998
 
 
Histoire  

Avertissement

L'autre appellation est associée au nom du propriétaire lors du classement.

Histoire du bâtiment

Cette maison-magasin appartient à un ensemble formé de deux bâtiments contigus construits en 1863-1864 pour Mlle Jane Tate, sur des terrains qui lui appartiennent depuis 1856. Le bâtiment de pierre de trois étages compte deux unités commerciales au rez-de-chaussée et des logements aux étages. Il remplace la résidence de Mlle Tate, une petit maison en brique de deux étages; après la construction du nouvel ensemble, cette dernière s’installe dans la partie supérieure de la maison-magasin voisine, au 430 Bonsecours, où elle résidera jusqu’à son décès en 1874. La propriété est alors transmise à ses frères et demeure aux mains de la famille Tate jusqu’en 1905.

Pendant de nombreuses années, le bâtiment connaît une grande diversité fonctionnelle et ne réussit pas à attirer des occupants stables. Cette tendance s’exprime dès la construction. Ainsi les occupants d’origine, sont les marchands de tissus Labelle & Crevier et la modiste Mme Samuel Poulin (Sophie Hébert) au rez-de-chaussée, de même que les occupants des étages supérieurs, le tailleur François Bousquet, le laborer, Charles Rivest et le négociant Félix Poulin qui ne restent qu’une seule année.

Malgré tout, la proximité du marché Bonsecours semble orienter la vocation de l’immeuble car plusieurs de ses occupants sont liés au secteur de l’alimentation : épicier, confiseur, marchands de fruits, légumes et poissons, fabricant de pâtes alimentaires, restaurateur. Vers 1940, la National Dried Fruit Co. s’installe dans l’immeuble et occupe tout le rez-de-chaussée jusqu’à l’arrivée, en 1963, des ateliers de haute couture de Marie-Paule Nolin. Le bâtiment connaît alors sa première importante restauration intérieure et extérieure. La même année, il est classé monument historique sous la dénomination de Maison Nolin. L’immeuble fait l’objet d’une seconde restauration intérieure en 1975 et conserve sa vocation résidentielle. La dénomination officielle de l'immeuble est changée en 2004 pour Maison Jane-Tate.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Marie-Paule Nolin (designer-couturière)
    (propriétaire de 1963 à 1972)
Autres occupants marquants
Locataires :
  • National Dried Fruit Co. (marchand de fruits séchés)
    (locataire de environ 1940 à 1963)
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 9 mars 2005 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1920
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Rallonge à l'arrière comprenant un grand salon surmonté d'une terrasse.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1963
    Restauration intérieure et extérieure de l'immeuble.

    Cette importante restauration de l'immeuble coïncide avec l'arrivée des ateliers de haute couture de Marie-Paule Nolin.

    Concepteur de la transformation :
    Victor Despocas (architecte)
     
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Immeuble patrimonial classé sous le nom de Maison Jane-Tate
    Anciennement un monument historique classé (1964-03-18) (juridiction provinciale)
  • Situé dans le site patrimonial de Montréal (Vieux-Montréal) (déclaré) (2012-10-19).
    Anciennement un arrondissement historique (1964-01-08) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

0040-78-0776-00

Propriété :

0040-78-0776

Immeuble situé dans le Vieux-Montréal :

Des informations et des liens additionnels peuvent être disponibles sur la fiche de cet édifice dans le site du Vieux-Montréal.

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2017
Données mises à jour le 23 février 2016