Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 
 
Façade avant.
©Ville de Montréal, 2006
 
Façade arrière.
©Ville de Montréal, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Maison Hurtubise

Autre appellation :
  • Maison des Hurtubise
Adresse civique :
  • 561-563, chemin de la Côte-Saint-Antoine
Arrondissement ou ville :

Westmount

Secteur d'intérêt patrimonial :

Chemin Côte Saint-Antoine

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1739

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • Jacques Bertrand
    (maçon)
Nom du propriétaire constructeur :
  • Jean Hurtubise
    (propriétaire du 1740-05-26 au 1768-05-13)
    Le 26 mai 1740 correspond à la date du partage formel entre Jean et Pierre Hurtubise de deux terres, l’une à la côte Saint-Joseph et celle-ci de la côte Saint-Antoine, héritées de leurs parents à la suite du règlement d’un long litige concernant leurs successions. Les deux frères agriculteurs exploitaient conjointement les deux terres jusqu’à ce moment.
Typologie d'origine :
  • Maison isolée

Commentaire sur la construction

Des recherches fragmentaires ont été menées dans les années 1950 pour protéger la maison de la démolition. À partir des informations recueillies, plusieurs ont pensé que la maison avait été bâtie à la fin du XVIIe siècle, à l’époque des guerres iroquoises. Une récente étude a toutefois démontré que la construction de la résidence a eu lieu en 1739.

haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

En 1699, les sulpiciens, seigneurs de l’île de Montréal, concèdent à Louis Hurtubise une terre sur le flanc sud-ouest du mont Royal. Ce n’est que quarante ans plus tard que son fils Jean y fait construire la maison de pierre par le maçon Jacques Bertrand. Jusqu’en 1955, cette résidence abrite de manière continue six générations de Hurtubise.

L’histoire de la ferme et de la maison des Hurtubise s’inscrit dans l’évolution de ce secteur de l’île, un environnement agricole devenu partie prenante du quartier résidentiel de la Ville de Westmount (érigée en municipalité en 1879). Ainsi, entre 1873 et 1897, la plus grande partie de la terre est vendue pour le lotissement résidentiel, alors que la dernière génération des Hurtubise à occuper les lieux abandonne l’agriculture pour se diriger vers les professions libérales et les affaires. L’évolution du bâtiment est également le reflet des besoins résidentiels de la famille Hurtubise. Vers 1875, une véranda est aménagée et une annexe est construite pour abriter les grands-parents âgés. À compter des années 1890, l’annexe est occupée par des locataires. D’autres rénovations sont entreprises vers 1911 incluant l’agrandissement de la véranda.

En 1961, le bâtiment devient la propriété de Héritage canadien du Québec. La résidence est depuis inoccupée, alors que son annexe est toujours louée. La maison et son site sont classés monuments historiques par le gouvernement du Québec en 2004. Le bâtiment est en restauration en 2006.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Héritage canadien du Québec
    (propriétaire du 1961-12-15 à aujourd'hui)
    Cet organisme sans but lucratif est fondé en 1960 et a pour mission de protéger des terrains et des bâtiments d’intérêt historique. Il acquiert la maison des Hurtubise par donation en 1961.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 17 septembre 2009 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : vers 1875
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Transformation majeure de la façade.

    Une annexe en brique est ajoutée. À la même époque, la véranda est construite et le revêtement du toit est changé.

     
  • Travaux 2
    Date des travaux : vers 1911
    Transformation majeure de la façade.

    La véranda est agrandie, des lucarnes sont ajoutées, un crépi à l’apparence de pierre de taille est enlevé en façade et le toit est refait de sorte que la maison d’origine se distingue de l’annexe.
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : vers 1960
    Modification à la volumétrie horizontale du bâtiment.

    Un appentis en bois est démoli derrière l’annexe. Une partie de la véranda, qui dépassait la limite du mur ouest, est démolie.
     
haut de page
Lecture architecturale  
La maison des Hurtubise est l’une des plus anciennes maisons de ferme sur l’île de Montréal pour laquelle il est possible d’établir avec précision une date de construction. Elle possède plusieurs caractéristiques de l’architecture du Régime français. Le corps du bâtiment est en pierre des champs de forme rectangulaire, les murs-pignons comprennent les cheminées encastrées, son toit est à deux versants et les ouvertures de ses façades sont disposées de façon asymétrique. La galerie avant, ajoutée dans la deuxième moitié du XIXe siècle, ainsi que les lucarnes sont des types fréquents de modifications apportées à ces résidences du siècle précédent.

La maison des Hurtubise, qui mesure 11 m par 10,4 m, est passablement grande pour une maison de ferme. Elle témoigne ainsi de la prospérité qu’a connue cette famille d’agriculteurs établie dans un secteur de l’île où la diversification de la production agricole s’est effectuée rapidement et avec succès.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par les statuts suivants :
  • Situé dans le site patrimonial de la Maison-Hurtubise (classé) (2012-10-19).
    Anciennement un site historique classé (2004-12-16) (juridiction provinciale)
Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :Le bâtiment est identifié aux inventaires patrimoniaux dans la catégorie suivante :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9999-42-0002-01

Propriété :

9999-42-0002

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2014
Données mises à jour le 21 janvier 2013