Nouvelle recherche
Base de données sur le patrimoine
  FICHE DU BÂTIMENT 
Identification  
Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.
 

©Ville de Montréal, 2006
 
Roue pour faire pivoter la calotte du moulin.
©Ville de Montréal, 2006
 
Le moulin Fleming après restauration
G. Garcia, 2006
Les termes précédés d'un sont définis au glossaire.
Nom du bâtiment :

Moulin à vent Fleming

Autre appellation :
  • Moulin Fleming
Adresse civique :
  • 9675, boulevard LaSalle
Arrondissement ou ville :

LaSalle (Montréal)

Secteur d'intérêt patrimonial :

Les Highlands

Localisation :
haut de page
Construction  
Date de construction initiale :

1827

Nom du concepteur de la
construction initiale :
  • William Morrison
    (maçon)
Nom du propriétaire constructeur :
  • William Fleming (meunier)
    (propriétaire du 1814-05-20 au 1860-01-03)
    William Fleming (v.1786-1860) et son épouse Janet Miller ( ?-1854), des immigrants écossais, achètent en 1814 une petite terre sans bâtiment donnant sur le Lower Lachine Road (le boulevard LaSalle actuel) à Lachine. Meunier, William Fleming entreprend la construction d’une maison en pierre et construit en 1814-1815 un premier moulin à vent en bois. Il y prépare d’abord les grains d’orge et le riz, mais quelques mois plus tard, il équipe son moulin de meules pour moudre le blé. Il fait ainsi directement concurrence au moulin à eau de Lachine appartenant aux sulpiciens, seigneurs de Montréal, et surtout, va à l’encontre de leur droit exclusif de moudre le blé de leurs censitaires. En 1816, les seigneurs enclenchent des poursuites judiciaires. La cause se rend devant la Cour d’appel du Bas-Canada en 1825. Les juges sont toutefois divisés sur la question et le statut quo demeure. Les sulpiciens abandonnent leurs poursuites. William Fleming fait construire en 1827 le moulin à vent en pierre. Il exploite également sur son terrain une forge et un moulin à scie. Après son décès, son fils John rachète la part de sa soeur dans la succession et demeure propriétaire du moulin jusqu’à son décès en 1896. Sa veuve, Isabella Wylie le vend en 1906.
Typologie d'origine :
  • Moulin
haut de page
Histoire  

Évolution du bâtiment

En 1827, aux termes d’un procès de dix ans l’ayant opposé aux sulpiciens défendant leur monopole sur la mouture du blé dans la seigneurie montréalaise, le meunier William Fleming fait remplacer son moulin à vent en bois par un nouveau en pierre. Le maçon William Morrison construit le bâtiment. Fleming et son fils font fonctionner le moulin jusqu’à la fin du XIXe siècle, au moment où les minoteries industrielles dominent le marché de la mouture des grains.

Abandonné, le moulin perd ses ailes et son mécanisme intérieur se détériore. En 1930, la tour du moulin est consolidée par la compagnie pharmaceutique Wellcome Foundation Limited. La Ville de LaSalle achète le moulin et le terrain sur lequel il est implanté en 1947. Elle le restaure en 1974 dans le but de le transformer en musée. Classé bien archéologique en 1983 par le gouvernement du Québec, le moulin est à nouveau restauré en 1990. Son extérieur retrouve alors son apparence d’antan. L’intérieur est transformé en centre d’interprétation racontant au public l’histoire du moulin.

Autres occupants marquants
Propriétaires :
  • Wellcome Foundation Limited
    (propriétaire du 1928-06-30 au 1947-10-24)
    En 1880, les Américains Silas Mainville Burroughs et Henry Wellcome (1853-1936) fondent la compagnie pharmaceutique Burroughs Wellcome & Company. Silas M. Burroughs décède en 1895. L’entreprise connaît néanmoins une expansion remarquable dans les années suivantes sous la gouverne de Henry Wellcome. Des bureaux sont ouverts à New York, Montréal, Buenos Aires, Milan, Sanghai, Bombay. Passionné d’histoire et d’archéologie, Wellcome collectionne des objets liés à la médecine dans le but de fonder un musée. Il dirige une fouille archéologique au Soudan. En 1924, Wellcome crée la Wellcome Foundation Limited, une compagnie qui regroupe ses activités commerciales et non-commerciales. L’entreprise acquiert le terrain du moulin en 1928 et y construit une usine. Elle restaure alors sommairement la tour du moulin. Elle vend le moulin à la Ville de LaSalle en 1947. L’ancien bâtiment de la compagnie loge actuellement le bureau d’arrondissement de LaSalle.
  • Ville de LaSalle
    (propriétaire du 1947-10-24 au 2001-12-31)
    La Ville de LaSalle, autrefois comprise dans le territoire de la paroisse de Lachine, est incorporée en municipalité en 1912. Elle fait l’acquisition en 1947 du moulin qui deviendra l’emblème de la Ville en 1982.
  • Ville de Montréal
    (propriétaire du 2002-01-01 à aujourd'hui)
    Depuis le premier janvier 2002, le territoire de la Ville de LaSalle constitue un arrondissement de la Ville de Montréal.
Transformations majeures :
(dernière mise à jour le 27 novembre 2006 )
  • Travaux 1
    Date des travaux : 1930
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Le moulin abandonné depuis une quarantaine d’années est restauré. La maçonnerie de sa tour est consolidée.
     
  • Travaux 2
    Date des travaux : 1974
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Le moulin fait l’objet de travaux de restauration pour être transformé en musée.
     
  • Travaux 3
    Date des travaux : 1988
    Fin des travaux : 1991
    Restauration ou recyclage du bâtiment.

    Reconstruction partielle ou totale du bâtiment.

    On redonne au moulin son apparence d’origine. Les ailes et le mécanisme extérieur sont reconstruits. On pose des lambris de bois du côté nord-est et on rebâtit la galerie qui l’entoure. À l’intérieur, on conçoit une exposition permanente sur l’histoire du moulin.

    Concepteur de la transformation :
    Faucher Aubertin Brodeur Gauthier (architectes)
     
haut de page
Lecture architecturale  
Le moulin Fleming est le seul moulin à vent d’inspiration anglo-saxonne toujours existant au Québec. Ses caractéristiques anglo-saxonnes s'expriment principalement par la forme conique de son imposante tour coiffée d’une calotte. Avec ses cinq étages, il est le plus haut moulin sur l’île de Montréal. Il est maçonné de pierre des champs, à l’instar des autres moulins à vent construits sur l’île. Pour protéger le bâtiment des vents violents du nord-est, la maçonnerie est de ce côté recouverte d’un lambrissage de bois. Sa restauration des années 1990 a révélé les particularités de son mécanisme extérieur permettant de mouvoir les ailes en direction du vent. De la galerie au niveau du premier étage, le meunier n’avait qu’à tirer sur un câble, relié à un volant, pour faire pivoter la calotte du moulin.

La Ville de LaSalle a aménagé le parc Stinson autour du moulin Fleming pour assurer sa protection et sa mise en valeur. Le moulin s’impose par sa localisation sur une partie surélevée du terrain donnant sur le boulevard LaSalle.
haut de page
Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment  
Le bâtiment est protégé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, en vigueur depuis le 19 octobre 2012, par le statut suivant :Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans les catégories suivantes :
haut de page
Bibliographie sur l'immeuble  

Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
veuillez consulter les sources suivantes :

haut de page
Numéros de référence  
Bâtiment :

9231-25-2681-01

Propriété :

9231-25-2681

 
Avertissement :

Ce site Web a été produit pour des fins d'information et n'a pas de valeur légale. Pour obtenir de l'information officielle sur un statut de protection légale ou réglementaire, communiquez directement avec l'arrondissement ou la ville concernés et la Direction de Montréal du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 
Droits réservés, 2002-2016
Données mises à jour le 21 janvier 2013